L’Institut national du pétrole et du gaz ouvre ses portes en octobre (Seydou Guèye)


L’Institut national du pétrole et du gaz ouvre ses portes en octobre (Seydou Guèye)
L’Institut national du pétrole et du gaz va accueillir sa première promotion d’étudiants en octobre prochain, a annoncé, mercredi à Dakar, le porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.
 
‘’ Le démarrage de la première cohorte de l’Institut national du pétrole et du gaz est prévu en octobre 2017’’, a-t-il déclaré à presse, au sortir d’une réunion sur le Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (COS-PETROGAZ), présidé par le chef de l’Etat, Macky Sall.
 
Seydou Guèye a indiqué que les travaux pour construire l’institut sur un site à Diamnadio sont en cours et devront durer 14 mois.
 
Le coût de l’Institut du pétrole et du gaz est estimé à 20 milliards de francs CFA, dont 10 milliards déjà disponibles.
 
‘’Les ressources seront mobilisées dans une perspective de livrer le plus rapidement possible l’institut’’, a fait savoir le porte-parole du gouvernement.
 
Il a soutenu que le président de la République s’est félicité du suivi fait par la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), notamment sur les actions fortes telles que la promotion du bassin sédimentaire, le travail sur les réserves et les perspectives de production.
 
Macky Sall a recommandé à la Société des pétroles du Sénégal de poursuivre le suivi rapproché de l’évaluation des puits de développement et des plateformes d’évaluation et aussi de renforcer sa présence pour informer l’Etat sur les choix avant toute décision.
 
 Le chef de l’Etat a en outre rappelé l’impératif de renforcer les capacités des acteurs dans les métiers du pétrole et du gaz pour améliorer la gestion de ces ressources.
 
Le deuxième point examiné au cours de la réunion a porté sur l’accord inter-Etat qui lie la Mauritanie et le Sénégal qui partagent un gisement de gaz à cheval sur les deux pays, au large de Saint-Louis.
 
Dans ce cadre, le président de la République a invité les acteurs ‘’ à poursuivre cet accord en s’entourant de toutes les compétences pour que les décisions soient profitables au Sénégal.’’
 
‘’ L’ambition du président de la République est d’arriver à ce que les Sénégalais soient les principaux acteurs dans l’exploitation du secteur’’, a dit Seydou Guèye.
 
Le président de la République, Macky Sall, a pris le décret portant création et fixant les règles de fonctionnement du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du Gaz (COS-PETROGAZ), dans la dynamique d’une gestion saine et durable des ressources naturelles.
 
 Le COS-PETROGAZ est chargé d’assister le président de la République et le gouvernement dans "la définition, la supervision, l’évaluation et le contrôle de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de développement de projets pétroliers et gaziers".
 
Présidé par le chef de l’Etat, le COS-PETROGAZ est composé du Premier ministre, du ministre en charge de l’Energie, du ministre de l’Industrie et des Mines, de représentants d’institutions de la République ainsi que d’autres structures intervenant dans le secteur de l’énergie.
Jeudi 6 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :