L'An 1 Covid-19 au Sénégal : Ces régions qui sont les plus touchées par la pandémie.


Un an après l'apparition du premier cas confirmé de Covid-19 au Sénégal, l'heure est au bilan du côté des autorités sanitaires du pays. Lors d'un point de presse de bilan de la situation, initié par le ministère de la santé et de l'action sociale, le directeur du Centre des Opérations d’Urgence Sanitaire, Gestionnaire de la pandémie, le Dr Abdoulaye Bousso est largement revenu sur les chiffres de la pandémie au Sénégal. 

« Nous rappelons que nous avions enregistré notre premier cas importé le 03 Mars 2020. À ce jour, le Sénégal compte 34. 832 cas positifs dont 29.402 guéris, 888 décès et 4.541 encore sous traitement.
Nous avon eu également à noter que 33 personnels de santé ont été  touchés par cette pandémie avec deux décès déplorés », a rapporté le Dr Abdoulaye Bousso.

Le directeur du centre des opérations d'urgence sanitaire de rappeler également que toutes les 14 régions du pays ont été touchées par la pandémie. Et trois comorbidités principales constituées par l'hypertension artérielle, le diabète et les maladies cardiovasculaires, ont été enregistrées. Parmi les 14 régions régions, cinq sont les plus touchées depuis le début de la crise sanitaire mondiale. 

« Toutes les régions du Sénégal sont touchées et l'ensemble des districts sanitaires ont été  également touchés. Au moins chaque district sanitaire a eu à  notifier un cas et le dernier district touché a été le district de Goudomp dans la région de Sédhiou. 
Nous avons cinq régions qui sont les plus touchées par la pandémie. Il s'agit des régions de Dakar avec 21.824 cas qui correspondent à 62% de l'ensemble des cas notés depuis le début de la pandémie. Suivie de la région de Thiès, la région de Diourbel avec 1.666 cas, la région de Kaolack 1.544 cas et enfin la région de Saint-Louis avec 1.250 cas. Ce sont ces cinq régions qui ont eu à  franchir la barre des mille cas. Il faut noter également que les deux régions qui ont eu le moins de cas. C'est-à-dire le nombre de cas le plus inférieur, moins de 200 cas, ce sont les régions de Kaffrine et de Sédhiou. Kaffrine a eu 150 cas soit 0, 4% des cas et Sédhiou a 175 cas soit  0,5% du nombre de cas total »,, renseigne le Dr Bousso, qui précise également que la pandémie a eu à passer par tous les stades.

D'abord les cas importés suivis des cas contacts, ensuite les cas localisés en fonction des régions et des zones et la transmission communautaire... 
Mardi 2 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :