Koungheul : Le Conseil communal de la jeunesse tire sur les hommes politiques et déverse sa colère dans la rue


Les coupures récurrentes d’électricité dans le département de Koungheul, où on peut rester parfois plus de 24 heures sans électricité, ont poussé les jeunes appuyés par  les populations à battre le macadam. En effet, ils étaient plusieurs centaines, ce mercredi 16 aout 2018,  à marcher à travers les grandes artères de la ville, pour réclamer l’arrêt des coupures, la construction d’un poste de police, la reconstruction de la piste Koungheul-Maka Gouye, la réfection du stade municipal, entre autres…
Selon l’un d’eux, M. Thiam, la population koungheuloise a beaucoup patienté nous exigeons l'arrêt définitive de ces coupures d'électricité et d'eau. « Nous exigeons, sans délai, la réfection du stade municipal de Koungheul. Sinon pas de navétanes à Koungheul. Nous lançons un appel solennel au président de la République en lui faisant savoir que Koungheul mérite une attention particulière», invitent-ils les autorités. Par ailleurs les jeunes ont saisi cette occasion pour tirer à boulets rouges sur leurs hommes politiques. « La jeunesse de Koungheul ne compte plus sur des élus pour décanter les situations de la cité. . « Aye négociations mo fi diékh » (C’est fini les négociations) Nous ne sommes pas là à être le "BOY" de quelqu'un,  y’en a Marre de vos divergences politiques qui bloquent l'émergence de notre très cher Koungheul », déplore-t-on.
 Apres cette manifestation, les populations de Koungheul, sous la houlette du conseil communal de la jeunesse, envisagent de passer à la vitesse supérieure si aucune mesure n'est prise.
 
Jeudi 16 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :