Koungheul / Attaque à main armée suivie de la mort d'une dame de 55 ans : La gendarmerie met la main sur 04 individus.


Selon le communiqué de la gendarmerie nationale,  des éléments de la gendarmerie de Ribot Escale ont arrêté entre le 15 et le 16 novembre 2020, 04 individus suspectés d'avoir participé à un braquage à main armée ayant entrainé la mort d'une dame agée de 55 ans.

Ces derniers sont des présumés membres d'une bande de braqueurs dans le département de Koungheul qui aurait pris part à l'attaque perpétrée dernièrement  dans cette zone occasionnant la mort d'une vendeuse de friperie âgée de plus de 50 ans. "En efffet, le samedi 07 novembre 2020 vers 18 heures 30mn, un taxi brousse qui venait de quitter le marché hebdommadaire de Touba Alia, a été intercepté par des tirs au fusil perpétrés par trois individus encagoulés. Cette attaque a eu lieu dans la forêt entre les villages de Touba Alia et Keur Doff dans le département de Koungheul et entrainé la mort d'un des pssagers touché par balle qui succombera à ses blessures malgré son évacuation au district sanitaire de Koungheul...", a renseigné la gendarmerie dans son communiqué.

Ainsi, les  opérations de ratissage qui ont été très vite lancées par la gendarmerie de Ribot Escale et la poursuite des investigations en collaboration avec la compagnie de gendarmerie de Tamba, ont permis d'interpeller " 04 individus dont le loueur d'armes et le cerveau de la bande, un ancien détenu libéré de prison en janvier dernier après un séjour carcéral de 10 ans d'emprisonnement, le 15 novembre au village de keur Birame Faye.  Sur place, les hommes en bleu, ont procédé à la saisie de 02 kalachnikovs dont une garnie à 30 cartouches, un chargeur garni et des munitions, suite aux différentes perséquisitions.

Les 04 individus ont été tous placés en garde à vue et le dispositif de sécurité renforcé. Actuellement, les investigations se poursuivent pour trouver le reste de la bande, selon ledit communiqué.
Lundi 16 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :