Koumpentoum : Les jeunes indexent le député maire et interpellent l’État.


A Koumpentoum, (centre) des jeunes et soucieux du devenir de leur localité, ont battu le macadam ce matin pour, disent-ils, faire face à ces maux qui gangrènent leur  cité. En effet, selon eux, « Le constat est redondant, Koumpentoum est un véritable crève-cœur. La capitale du Niani s'embourbe dans la pauvreté, dans le noir. Ce qui installe une situation d'insécurité qui persiste et signe depuis belle lurette. L'éclairage public promis par le député maire, M. Sidy Traoré, n'est que pure illusion. À cela s'ajoute les coupures de courant qui ne cessent de prendre de l'ampleur et perturbent la quiétude des populations. Alors nous interpellons directement le député maire pour plus de réalisme et de pragmatisme, car il est plus qu'un utopique. La ville de Koumpentoum érigé en département depuis 2008 n'a toujours pas de marché ni de stade: incroyable mais vrai. Cette déclaration s'adresse également à tous ces gourous qui étranglent la ville de Koumpentoum : les hommes politiques véreux et sans ambition, a tous ces jeunes corrompus et animés que par des intérêts crypto personnels.  À tous les proches du maire qui ne cessent de vendre des terrains par des transactions frauduleuses. Aujourd'hui environ 600 parcelles sont en litiges devant l'autorité compétente. Alors nous demandons l'arbitrage des autorités face à cette injustice... » Enfin, avertissent-ils, « Si la situation persiste et signe,  nous allons passer à la vitesse supérieure »
Dimanche 7 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :