Korité et Covid-19 : Quand les femmes priorisent les bijoux à la place des boubous riches.

La fête de la Korité de cette année 2020 ne pourra être comme celles des années précédentes. Au marché "zing" situé dans la ville de Pikine, dans une des bijouteries les plus réputées du secteur, est affiché sur la devanture « Bijouterie Makha ». Dans ce lieu, les entrées et sorties des femmes quelque fois des hommes, sûrement des clients, ne s’arrêtent pas. Quelques-unes interpelées sur les préparatifs de la fête de AID El FITR, ont confirmé qu'elles sont venues acheter de l'or pour la fête. Les bijoux sont leur option pour se faire belles puisqu'avec la pandémie personne ne peut sortir au-delà de 21 heures. Les habitudes ont beaucoup changé. Quant à Makha « Le Capo des Bijoutiers », le propriétaire, il ne nie pas que son business marche bien et même s'il se plaint de l’impact de la Covid-19 sur les ventes.
Reportage.


Samedi 23 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :