Kolda : Lutte contre le Sida bientôt la fin des problèmes de rupture de médicaments antirétroviraux.


L’annonce a été faite par le docteur Mohamed Saloum Fall, le responsable de la pharmacie régionale de Kolda. Dans le contexte de la mise en ouvre du TATERSEN (Dépister 90% des personnes infectées par le VIH Sida, placer 90% sous traitement antirétroviraux.) Kolda a parmi les plus fortes prévalences au Sénégal (2,4%.) Un statut dû a plusieurs facteurs qu’il faut prendre en compte dans le cadre de la lutte contre le sida. Du côté des médicaments,  le responsable des médicaments de la pharmacie régionale a déploré la faiblesse des stocks faute d’espace. Mais selon Mr Fall, la situation devrait changer d’ici 6 mois.

En effet, le docteur Saloum Fall se veut optimiste. « Un site capable de contenir un stock de 6 mois est en construction. C’est une chaîne qui pourra contenir jusqu’a 200 palettes. D’ici une semaine le problème des ruptures de stock de médicaments sera oublié. » Cependant il est assez complexe de quantifier le besoin réel vu que le traitement est désormais disponible en sirop.                                                                                                  La région de Kolda reste une zone très exposé au VIH SIDA avec la prostitution clandestine, l’homosexualité galopante, et la circulation de drogue injectable. Autant de facteurs qui contribuent à la propagation du sida dans cette zone du Sénégal, a déploré le docteur Saloum Fall.
Mardi 5 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :