Khombole : « Notre commune est laissée en rade depuis que le Président Macky Sall est au pouvoir, contrairement à son prédécesseur » (Omar Ndiaye)


« La commune de Khombole est mal gérée par ses autorités et oubliée par l’État central. » C'est du moins l'avis du coordonnateur du Forum populaire pour l'émergence de ladite cité, Omar Ndiaye. Apparemment, selon lui,  tout va mal à Khombole.

« Cette nouvelle équipe, élue depuis 2014, a trahi les espoirs de toute une population, fait avorter leurs rêves et a englué la commune dans une triste situation de stagnation. Rien ne marche à Khombole, aucune réponse aux problèmes d’ensemble », se désole face à la presse ce mouvement politique qui compte briguer le suffrage des Khombolois aux prochaines locales. 

Selon le coordinateur dudit forum, Omar Ndiaye, « l'équipe dirigeante ne doit rien faire d'autre que de démissionner. Nous avons une mairie sans un secrétaire municipal, sans un comptable local, sans des commissions actives, visibles, et dynamiques. Et pourtant les textes sur la décentralisation, avec le transfert de compétences qui implique un surcroît de charges, sont assortis de compensations de plusieurs sortes telles que le transfert de services sur les conventions ou la mise à disposition de fonctionnaires et agents de l’Etat », argue Omar Ndiaye qui déplore le manque de volonté de l'équipe municipale. 

L'autre point soulevé par M. Ndiaye c'est le pilotage à vue du foncier, le manque de transparence et de rationalité dans la gestion budgétaire. « Dans notre commune, avec les impôts dits locaux, il n’y a même pas de sérieuses prévisions dans l’élaboration de la nomenclature budgétaire. En foncier bâti, 2 500 000 FCFA sont prévus. En fin d’exercice, elle se retrouve avec zéro franc. En foncier non bâti, il n’y a même pas de prévision. Par manque d’initiatives, bon nombre de taxes qui pouvaient être instituées ne le sont pas », fait-il remarquer non sans signaler que « Khombole cohabite avec les ordures depuis dix ans, faute de décharge publique. »

Pire, signale Oumar Ndiaye qui veut que la commune de Khombole soit mise sous délégation spéciale « Khombole est laissée en rade dans les politiques publiques et étatiques depuis que le Président Macky Sall est au pouvoir, contrairement à son prédécesseur. Depuis l'accession du Président Macky Sall au pouvoir, rien de significatif n’a été fait pour Khombole. Si ce n’est ce chantier mal conçu et inachevé dénommé "Keur Diouf Sarr", devenu le lieu de résidence d’agresseurs », regrette-t-il, avant d'ajouter : « Aussi longtemps que cette équipe municipale restera à la mairie, aussi longtemps dureront les affres des khombolois. Car, Khombole continue d'emprunter tout : corbillard, voiture de vidange etc... » 
Jeudi 4 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :