Khalifa Sall élève le ton : « On s’en fout du fichier électoral ! (…) Ceux qui sont étrangers du quartier ne voteront pas dans le quartier »


Le président de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi est catégorique. À qui veut l’entendre, la coalition Yewwi Askan Wi annonce qu'elle ne cédera à aucune tentative de transfert d’électeurs dans les bureaux de vote le jour du scrutin du 23 Janvier prochain.

Pour Khalifa Ababacar Sall, toute personne qui n’est pas de la commune de la ville de Dakar ne votera pas pour la ville. Et il en appelle à la mobilisation de tous les mandataires pour faire respecter cette loi dans tous les bureaux de vote du pays.  

« L'élection locale est une affaire de quartier et de maison. Le centre de vote et le bureau de vote polarisent tout le quartier et ses démembrements. Toute personne étrangère au quartier ne doit pas participer au vote. Cela signifie qu’on s’en fout du fichier. On s’en fout du fichier ! Car ce qui est important c’est que nous soyons tous organisés au sein de la coalition Yewwi Askan Wi et un peu partout dans le pays et plus particulièrement à Dakar. Que nos représentants et nos mandataires veillent à la sécurisation du vote. Ceux qui ne sont pas du quartier ne voteront pas dans le quartier. C’est ça le meilleur contrôle du fichier », avertit Khalifa Sall.

En outre, revenant sur le programme de leur candidat, le président de la conférence des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi précise que Barthélémy Dias n’est pas choisi pour terminer le bilan de Khalifa Sall à la ville de Dakar. Mais plutôt pour faire plus,  voire mieux que ce qu’il avait fait à la tête de la mairie de la capitale.  

« Dakar nous appartient tous alors ce qui nous appartient tous chacun doit y trouver son compte. C’est par là qu’il faut comprendre que ma démarche est une démarche de rupture. C’est pourquoi si on dit que Barthélémy Dias va terminer mon programme, je dis non ! Nous n’avons pas choisi Barthélémy Dias pour qu’il vienne terminer mon programme à la ville de Dakar. Il est choisi pour qu’il fasse de vraies ruptures, pour que tu fasses différemment que Khalifa Sall, pour que tu fasses mieux ou plus que Khalifa Sall. Notre vocation c’est toujours aller de l’avant, faire plus, faire mieux et différemment », précisera Khalifa Sall... 
Jeudi 20 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :