Khalifa Sall : "La décentralisation est la propriété du peuple (...) On ne peut pas créer quelque chose de nouveau..."


L'ex-maire de la ville de Dakar s'est exprimé sur la question de la décentralisation qui est ces jours-ci agitée avec la question de la suppression de la ville de Dakar en tant qu'institution. En effet, le leader de Taxawu Dakar qui assistait à une cérémonie de réception de matériel à la maternité de Grand-Yoff, a précisé que la décentralisation est une option importante dans la gouvernance. "Le fait que les premières autorités du Sénégal aient décidé de faire de cette question une option, prouve à suffisance que c'est le peuple qui doit exécuter cette politique", précisera le patron de Taxawu Dakar. 

Dans cette même idée, Khalifa Ababacar Sall prenant l'exemple de la mairie de Grand-Yoff à travers cette activité, à laquelle il est venu assister, considère que le Sénégal est à un tournant où le peuple est capable de gérer toute chose qui lui est confiée. Dans la foulée, il précisera que " ceux qui ne connaissent pas ce qu'est la décentralisation, peuvent être excusés d'en dire ce qu'ils en pensent. Mais pour ceux qui connaissent cette forme de gouvernance, savent bien que c'est la propriété du peuple qui peut également l'exécuter.

Terminant son propos, Khalifa Sall avertit qu'il est impossible de créer une nouveauté et que toute entreprise entamée dans ce sens, n'est que magouille et tripatouillage... 
Lundi 28 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :