Keur Tapha : Quand le président Moustapha Niasse parle de sa regrettée mère, Adja Abyssata Thiam.

L'Islam et la lecture du Saint Coran etaient les seules et uniques préoccupations de Adja Abyssata Thiam, du nom de la défunte mère du président de l'Assemblée nationale. C'est du moins l'avis du secrétaire général de l'Alliance des forces de progrès qui ajoute que feue Adja Abissata avait toujours par devers elle le Saint Coran.
Le président Moustapha Niasse précisera en outre que la défunte était la cadette de la famille de Mame Fatou Touré et Mame Ibra Yassine, Mame Babou Yassine... "Vivre cent six ans n'est pas donné à n'importe qui ", dira l'orphelin d'une mère qui a toujours partagé ses biens avec les plus démunis...


Dimanche 23 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :