Keur Moussa : Dangote Cement Senegal investit 62 millions de FCFA dans la construction d’un nouveau poste de santé.


Face au flux de patients estimé à plus de 1.500 par mois accueilli par le poste de santé de Keur Moussa qui polarise 13 villages en plus de Cayar, Bambilor et même Bayakh, Dangote Cement Senegal a décidé d'améliorer les conditions de vie des populations de ladite commune en leur offrant un centre de santé flambant-neuf et digne de ce nom.

Pour ce faire, la cimenterie implantée à Pout, vient de procéder à la pose de la première pierre des travaux de la future infrastructure sanitaire qui va coûter 62 millions FCFA. Le futur joyau sera livré dans cinq mois. L’Infirmier chef de poste (IPC), Aliou Ndao, s’est réjoui d’une telle initiative non sans profiter de l’occasion pour plaider l’érection de la future structure sanitaire en centre de santé.

"On ne peut que remercier Dangote Cement Senegal et le maire de la commune de Keur Moussa, Monsieur El Hadji Momar Ciss. Aujourd’hui, les populations de Kayar, Bayakh, Bambilor, etc., fréquentent, toutes, le poste de santé. Avec une population de presque 33.000 habitants, j’estime donc qu’il peut être érigé en centre de santé. Cela devient une nécessité au regard du travail fastidieux que nous menons ici avec un nombre limité de personnel", a-t-il expliqué.

Le Directeur administratif et financier (Daf), Ousmane Mbaye, a, par ailleurs, insisté sur le volet contenu local du projet ainsi que sur les délais d’exécution. Le chantier a été attribué à un entrepreneur local suite à un appel d’offres tout en restant dans une dynamique de Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse).

"L’entrepreneur s’est engagé à livrer le chantier dans cinq mois et nous y avons insisté. Nous ne nous faisons toutefois pas de souci sur ce plan-là. Chez Dangote Cement Senegal, nous accordons du sens au contenu local", soutient-il.  

Après avoir renouvelé ses remerciements à l’endroit de Dangote Cement Senegal Senegal pour cette énième initiative pour le bien-être des populations de sa localité, le maire, El Hadji Momar Ciss, a qualifié l’entreprise de ‘’championne de la Rse’’.  

Pour rappel, la filiale sénégalaise du conglomérat cimentier détenu par le milliardaire nigérian Aliko Dangote, a déjà financé pour un montant total de 67 millions de FCFA, la construction d’une maternité à Pout et d’un poste de santé à Fouloum, dans la commune de Montrolland.    
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :