Karang / Hausse des taxes douanières : Les commerçants ne savent plus où donner de la tête.

À Karang (frontière sénégalo-gambienne), les commerçants peinent à régler leurs comptes avec la douane sénégalaise. Des difficultés de dédouanement des marchandises auprès des transporteurs et commerçants sont à l'origine de ce bémol, notamment les marchandises en provenance de la Gambie. Sur place, les commerçants rencontrés se plaignent de rester bloqués là-bas avec leurs marchandises pendant plusieurs jours. Et d'après eux, la douane impose des taxes insupportables, car un dédouanement naguère estimé à 200.000 francs passe désormais à 800.000, voire 1 million de Fcfa. C'est le même constat aussi à Keur Ayip où les taxes ont triplé...


Mardi 3 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :