Kaolack: la Cathédrale profanée par un individu hostile au Christianisme


 En moins d'une semaine, précisément du 17 au 19 octobre derniers, la Cathédrale de Kaolack a fait l'objet de profanation. L'auteur est un individu originaire de Kaolack qui, à trois reprises, s'est rendu à ce lieu de culte pour saccager des statues. Cueilli une première fois par la police, il a été pourtant été acheminé à Dakar mais faute de prise en charge par sa famille, il a été relâché. De retour à Kaolack, il a récidivé en s'attaquant aux statues de la Dame du Sacré-coeur . Malheureusement, cette fois-ci, les limiers n'ont pu lui mettre la main dessus. Selon Abbé Raphael Ndiaye, curé de la Cathédrale qui a relaté les faits, l'individu s'est enfui mais ce n'est pas sans avoir proféré des propos hostiles au Christianisme. D'après le religieux catholique, le saccageur a laissé entendre que les occupants de la Cathédrale sont des "pains" qui ne devaient pas être là. Il a ajouté que c'est une mosquée qui devait être construite sur les lieux et non une église.
Jeudi 25 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :