Kaolack / Lutte contre les violences faites aux femmes : Naissance d'une nouvelle approche dénommée "masculinité positive".

Les violences faites aux femmes constituent une réalité dans notre pays. On ne peut guère rester une semaine entière sans qu'on entende des cas de viol, de meurtre ou autres, perpétrés contre une femme ou des femmes. Étant les principales cibles, ces dernières ont décidé de renforcer le plaidoyer auprès des hommes afin de développer ce qu'elles appellent "la masculinité positive." Cette problématique ne date pas d'aujourd'hui, cela date de plusieurs années. Et donc, l'une des approches que nous avons apportée, c'est la masculinité positive. Comment travailler avec les hommes pour qu'ils nous aident à contribuer à l'amélioration des conditions des femmes. Alors, tous ces cas déplorables que nous notons dans notre société presque tous les jours nous montrent qu'il y a une conscientisation davantage à faire avec les hommes et nous avons besoin de les amener avec nous pour qu'ils conscientisent d'autres hommes par rapport à ces faits déplorables…", a argué le chef du projet " Voix et Leadership des femmes" au Sénégal, Woré Ndiaye. Madame Kandji Woré Ndiaye a tenu ces propos à l'occasion d'un atelier de mise en place et de formation des organisations et réseaux d'organisations de la société civile de femmes sur le système de suivi-évaluation-apprentissage( SEA) féministe du projet "Voix et Leadership des Femmes" au Sénégal...


Mercredi 26 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :