Kaolack : Le service régional des eaux et forêts expose sa toute dernière saisie issue du braconnage transfrontalier alimentant le marché noir au Sénégal.


Kaolack : le service régional des eaux et forêts expose sa toute dernière saisie issue du braconnage transfrontalier alimentant le marché noir au Sénégal.
Après avoir appréhendé un camion venant du Mali qui transportait divers produits prohibés, le service régional des eaux et forêts de Kaolack a fait face à la presse pour divulguer le contenu de cette importante saisie.
Selon le colonel Moussa Dramé, inspecteur régional des eaux et forêts de Kaolack, " Avec la vigilance et la patience de nos agents, nous avons pu déceler plusieurs trophés d'animaux  sauvages et des objets d'art.
Il s'agit entre autres de 176 têtes de singe, des têtes de serpent, de chacal, de crocodile etc... (voir document).
Parmi les objets d'art, plusieurs statues ont été également saisies. Même si la provenance de ces produits reste à déterminer, mais il faut noter que ces 882 pièces de trophée issues du braconnage transfrontalier, relèvent du trafic illicite alimentant le marché noir au Sénégal...
Mercredi 24 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :