Kaolack : L'amicale des travailleurs de l'électricité se démarque des 189 ex-contractuels de la Senelec qui comptent tenir un sit-in demain mardi.


Ils se sont donné rendez-vous à Kaolack pour donner leur avis sur la position des 189 ex-contractuels de la Senelec qui comptent tenir demain mardi un sit-in devant le siège de la  direction générale. 

En effet, les membres de l'amicale des travailleurs de l'électricité se sont démarqués de leurs collègues qui accusent la société de faux et usage de faux lors d'un concours.

" Un concours a été organisé pour départager l'union des travailleurs de l'électricité, la Senelec a eu à organiser un autre concours qu'elle a appelé " le concours de la dernière chance". Ce concours concernait tous les prestataires de la Senelec au niveau national, il y'a eu des gens qui l'ont fait et d'autres ne l'ont pas fait. Et aujourd'hui, j'ose dire que tous ces 492 prestataires qui figurent dans notre amicale n'ont pas eu l'occasion de participer à ce concours. Comme ils avaient fait le concours, ces gens disent que la Senelec doit les prendre par la force alors que dans ce concours, il n'y a jamais eu de protocole d'accord stipulant qu'après celui-ci la société devra prendre tous les participants...", a martelé le coordinateur national de cette plateforme, Timothée Coly.

Avant de poursuivre, "aujourd'hui, nous venons pour éclaircir la lanterne des sénégalais afin que ces gens puissent savoir qu'il n'y a jamais eu de protocole d'accord quand la Senelec organisait ce concours. Et qu'il donne du temps au directeur général parce qu'avec tous les problèmes qu'il a trouvés sur place, il est dans un processus pour travailler en faveur de cette boite. Il maîtrise bien la Senelec, nous le savons, parce qu'il a été dans le système avant qu'il ne soit nommé à ce poste. Et nous savons aussi qu'un jour viendra, il va aider tous les prestataires au niveau national..."
Lundi 13 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :