Kaolack : L'accès à l'électricité et à l'eau dans les établissements scolaires, reste une priorité chez les autorités académiques


Dans la région de kaolack, les autorités académiques et leurs partenaires techniques et financiers travaillent pour l'amélioration de la qualité des apprentissages et un renforcement du processus de déconcentration/décentralisation. Ainsi, lors de la journée Ecobank (Ecobank Day), le secrétaire général de l'inspection d'académie de kaolack, Amadou Koné, a rappelé les efforts consentis dans ce secteur. " D'importantes ressources ont été mobilisées et injectées dans le secteur de l'éducation. C'est d'ailleurs ce qui a permis un élargissement de l'accès à tous les niveaux du système éducatif, une amélioration de la qualité des apprentissages et un renforcement du processus de. déconcentration/décentralisation. Les derniers résultats du secteur, présentés dans la Revue Annuelle Conjointe révèlent que sur 1013 écoles et établissements que comptent la région en 2016 seuls: 320 écoles et établissements scolaires ont accès à l'électricité sur 966 en 2013 soit 33% et 354 sur 1013 en 2016 soit 35%; 135 écoles et établissements scolaires ont accès à des ordinateurs à des fins pédagogiques sur 966 en 2013 soit 14% et 232 sur 1013 en 2016 soir 23%. 677 écoles et établissements scolaires ont accès à une alimentation de base en eau potable sur 966 en 2013 soit 70% et contre 870 sur 1013 en 2016 soit 85%, entre autres".

Toutefois, Mr Koné de préciser" des efforts sont notés dans l'installation d'électricité, l'accès aux ressources informatiques, à l'eau et aux sanitaires, mais la couverture reste insuffisante du fait que ces derniers constituent des intrants de qualité de base".

C'est dans ce cadre qu'Ecobank initie chaque année une journée appelée en anglais" Ecobank Day" pour participer aux efforts des autorités centrales. Cette année, la banque régionale de kaolack a choisi le secteur éducatif en mettant à la disposition de 3 écoles ( CEM Khalambasse, école El Hadj Ibrahima Diop de Nioro et BST2), de moyens financiers pour la prise en charge des frais liés à l'adduction d'eau.
Samedi 9 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :