Kaolack / Gamou 2020 : Recevant le Directeur général de l’ADIE, le Khalife de Médina Baye réaffirme toute sa confiance en la jeunesse sénégalaise.

En prélude au Gamou qui sera célébré ce jeudi dans plusieurs localités, le Directeur général de l’ADIE, accompagné d’une délégation, s’est rendu à Médina Baye pour rencontrer le Khalife général des Niassènes, Cheikh Mahi Ibrahima Niass et d’autres autorités religieuses, à l’instar de l’imam de Médina Baye, Cheikh Ahmed Tidiane Aly Cissé et Serigne Mansour Niass.


Reçu d’abord par le Khalife général des Niassènes à son domicile, M. Cheikh Bakhoum a échangé avec le guide religieux sur les différentes réalisations de l’Agence De l’Informatique de l’État à Kaolack dans le cadre du Gamou, mais aussi de façon structurelle. « C’était l’occasion pour nous de lui souhaiter un bon Gamou et de partager avec lui les différentes activités que nous déroulons à Kaolack et particulièrement à Médina Baye. Notamment le dispositif de connectivité. Nous avons déployé le wifi dans beaucoup de points stratégiques où les fidèles seront réunis. Avec les Forces de défense et de sécurité, nous sommes en train de travailler à la sécurisation des différents axes qui conduisent à la Mosquée de Médina Baye. Nous espérons que l’ensemble des fidèles pourront passer le Gamou dans d’excellentes conditions », a déclaré le Directeur général de l’ADIE au sortir de sa rencontre avec le Khalife général des Niassènes.
 
 
Appréciant à sa juste valeur ces différentes réalisations, le Khalife Cheikh Mahi Ibrahima Niass a félicité Cheikh Bakhoum qui selon lui, a agi en « soldat du point de vue de la compétence, de la connaissance. Un soldat qui est prêt à accompagner toute manifestation religieuse avec conviction et abnégation, avec la bénédiction de Dieu. Nous sommes conscients que nous avons de dignes fils en qui nous pouvons avoir confiance. Le Sénégal est en ce moment entre de bonnes mains. Je suis témoin de plusieurs faits qui peuvent rassurer. »
 
Le Khalife de Médina Baye a également plébiscité la jeunesse sénégalaise. À l’en croire, « le Sénégal a des fils capables de le faire avancer. Nous avons une jeunesse compétente et ça corrobore ce que Cheikh Ibrahima Niass disait "l’avenir de chaque nation repose sur sa jeunesse. Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle jeunesse. Nous parlons bien sûr d’une jeunesse compétente, qui a la foi, une jeunesse consciente et ouverte au monde, consciente de la diversité dans le monde sur le plan des idées et opinions. Le fait de ne pas partager les mêmes idées ne doit pas faire de nous des ennemis. Nos opinions peuvent diverger alors que nous avons les mêmes intérêts. Dans ce cas, l’intérêt c’est le Sénégal et tout ce qui peut le faire prospérer."
 
Cheikh Mahi Ibrahima Niass se montre confiant. " Nous avons espoir que cette jeunesse sur laquelle Baye portait beaucoup d’espoir pour faire rayonner le Sénégal existe bel et bien.  J’ai espoir que les jeunes vont porter le développement de ce pays. Avant, beaucoup d’entre eux sollicitaient des prières pour avoir des visas et émigrer, mais cette année j’ai eu à faire avec des jeunes d’une autre mentalité. Des jeunes qui croient en leur pays, qui viennent solliciter des prières pour la réussite de leurs projets dans le pays ; des projets agricoles, industriels entre autres. Il y a donc une nouvelle génération de jeunes conscients que ce qu’ils vont chercher ailleurs, ils peuvent bien l’avoir dans notre pays. "
 
Le Khalife général des Niassènes estime que "ce changement de paradigme, on le doit en partie à la vision du Président Macky Sall. Nous lui souhaitons d’accomplir tous ses projets pour le Sénégal. Le Président Macky Sall a placé sa confiance en plusieurs jeunes, il leur a confié des responsabilités parce qu’il croit en leur potentiel. " Cheikh Mahi Ibrahima Niass n’a pas non plus manqué de prier pour le Directeur général de l’ADIE qui fait partie de cette jeunesse. " M. Cheikh Bakhoum, je prie pour vous. Vous avez en charge un secteur très important. Que Dieu vous assiste pour la réalisation de vos missions. Je vois actuellement un nouveau visage du Sénégal et vous y contribuez grandement. "
Mercredi 28 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :