Kaolack / Élections primaires au Pastef : Le torchon brûle entre les différentes sensibilités... L'une d'elle tire sur le bureau communal.


Au départ, ils étaient 09 candidats et au finish, 03 d'entre eux prennent part en ce moment aux élections primaires communales. Motif, les autres candidats déplorent le fait que le bureau communal ait attendu 24 heures avant la tenue de ces élections pour leur  faire parvenir la lettre circulaire de la direction du parti.

Ainsi, l'une des sensibilités à travers ses membres dont Sarata Sonko et le candidat Lamine Ndiaye, a tenu à faire face à la presse pour informer le parti de cette "forfaiture".

"Nous avons vendu à peu près  800 cartes de membres et pourtant ils nous ont dit que nos cellules ne sont pas valables.  Nos n'avons pas de cellules fictives. Sinon nous n'aurions pas à notre disposition des cartes de membre. Au départ, les candidats étaient au nombre de 09, mais finalement les 05 se sont retirés et le reste a décidé d'aller aux élections. Ils ont donné un délai très court pour pouvoir éliminer certaines candidatures", a déclaré Sarata Sonko.

Elle poursuit : "Nous avons fait une pétition de 250 signatures pour dire que le bureau communal ne travaille pas. Ceux qui sont au niveau de ce bureau sont impopulaires. Et c'est eux qui ont créé cette guèguere..."

Après avoir déclaré que leur sensibilité n'est guère un "front", ces patriotiques ont déclaré que la balle est dans le camp de leur direction de parti qui doit trancher...
Vendredi 27 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :