Kaolack /Cambriolage et meurtre aux cours privés Mboutou Sow : Un assassinat suspect...


Une salle de classe vidée de ses occupants, une cour d'école nostalgique de l'ambiance des grands jours d'un établissement scolaire, tel est le décor qui s'offre au visiteur des cours privés Mboutou Sow. Le personnel, encore sous le choc du cambriolage macabre qui s'est produit dans la nuit du mercredi au jeudi dans leur établissement, reste impassible. 

Un assassinat lâche qui plonge ainsi tout un établissement dans l'émoi et une profonde consternation. Après le constat fait par la police, les éléments de la brigade des sapeurs pompiers de Kaolack ont acheminé le corps sans vie de Oumar Sy du nom du gardien assassiné à la morgue de l'hôpital. La police quant à elle, a ouvert une enquête  pour élucider cette affaire et mettre la main sur les auteurs de ce crime odieux, et à plus d'un titre suspect. En effet, la question que se pose tout le monde est de savoir comment le vol a pu s'accomplir sans la moindre effraction. Une visite guidée effectuée avec le coordinateur de l'établissement renseigne sur le niveau de la sécurité de l'établissement. Les malfrats ont amené avec eux un coffre fort contenant moins de  cinq cent mille francs et un ordinateur portable ainsi que 13 mille francs de recettes de la photocopie. Un cambriolage doublé d'un meurtre qui cacherait beaucoup de non dits... 
Jeudi 10 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :