Kalidou Kassé (artiste plasticien) : « Le mal est plus profond que l'annulation simple de la dette »

Pour l'artiste plasticien M. Kalidou Kassé, l'annulation de la dette publique africaine nécessite la mobilisation de tout le peuple africain, notamment la jeunesse pour annuler définitivement la dette africaine. "Le mal est plus profond que l'annulation simple de la dette", souligne l'artiste, qui poursuit toujours que "le mal remonte à l'esclavage, en passant par la colonisation et la civilisation". L'artiste de rappeler que la dette pèse énormément sur le développement économique du continent. Et l'annulation de cette dette permettra aux dirigeants africains d'investir dans les secteurs consolidant, notamment l'accès à l'eau potable, l'électricité et aux services sociaux de base. Kalidou Kassé reste convaincu que le combat est légitime, mais il ne sera pas facile...


Jeudi 25 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :