Kaffrine : Les conseillers municipaux de Birkilane dénoncent une tentative de spoliation des terres de la commune et indexent le Maire Fallou Fall.


Apres une réunion du Conseil Municipal de la Commune de BIRKILANE convoquée par le Maire FALLOU FALL pour discuter du thème : « Réactualiser la délibération n° 2012/02C.BLANE du 17 Juillet 2012 relative au lotissement de la Commune dans ses Parties Nord et Sud », les conseillers municipaux se disent outrés de  constater  l’absence du Préfet qui n’a aussi envoyé aucun représentant.

Selon les conseillers, « sans débat de Présentation du projet, le Maire à directement procédé au Vote ce que nous avons récusécatégoriquement, parce que étant non conforme aux dispositions du Code de Collectivités locales » précise Mapenda Cissé.

Ce dernier de dire « Nous tenons à dénoncé cette forfaitaire qui vise à SPOLIER de façon ILLEGALE les terres de la commune au moment où le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE a lui-même attiré l’attention des Maires sur ces initiatives inacceptables ».

Des agissements selon les conseillers, délictueux qui visent à attribuer des terrains non lotissés à des fins purement politiciennes au détriment des intérêts des populations à quelques mois de la fin des mandats des Maires.

Ils  dénoncent le caractère illégal des conclusions de ce Conseil Municipal sans la présence du Préfet ou son représentant garant de la LEGALITE DU CONSEIL et attirent l’attention sur cette procédure illégale, du Préfet, du Gouverneur et du Ministre de la Gouvernance Territoriale et de l’aménagement du territoire au moment où une mission d’évaluation de l’act 3 de la décentralisation est en cours dans la région de Kaffrine.

 

Mapenda CISSE Conseiller municipal

Président de la Commission Coopération Décentralisée et Environnement

Dimanche 21 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :