Kaffrine / Frustration dans les rangs de l’APR après la formation du nouveau gouvernement : La Cojer dément et sonne la fin de la récréation


La vague de frustrés dans les rangs de la coalition « Benno Bokk Yakaar » suscitée par la formation de la nouvelle équipe gouvernementale n’est pas du goût des militants de la convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de Kaffrine. À en croire leur coordinateur départemental, les remous de certains responsables politiques de la localité qui ont été zappés ne traduisent qu’une volonté manifeste d’assouvir leur satisfaction individualiste au détriment de la  cause commune.
Bilal Cissé considère que la nomenclature gouvernementale ne relève que du pouvoir discrétionnaire du Président Macky Sall. « Le Chef de l’État est le seul habilité à nommer aux hauts emplois civils et militaires sur la base d’une confiance », a-t-il affirmé.
À cet égard, le porte-voix de la jeunesse républicaine du département de Kaffrine soutient que ceux qui se rebiffent n’ont pas à « discuter le choix de leur mentor ». « Le portefeuille ministériel ne constitue pas le véritable enjeu et l’appartenance à une région ou localité n’est pas un critère de nomination d’un ministère », a précisé Bilal Cissé. Poursuivant toujours, le responsable politique invite les personnes qui ont bénéficié de la confiance du Président à répondre aux aspirations du peuple  sénégalais en s’attelant avec abnégation aux tâches qui leur sont dévolues.
La Cojer départementale de Kaffrine renouvelle enfin sa volonté à accompagner le Président Macky Sall pour la concrétisation d’un Sénégal émergent et exhorte les responsables de cette formation politique à s’investir davantage dans les chantiers engagés au niveau de la localité tels que les infrastructures et la lutte contre le chômage.
 
 
 
 
Vendredi 12 Avril 2019
Dakar actu




Dans la même rubrique :