KOOR-GUI ak JOB-BI : L'informel, un secteur traqué en quête de structuration...

Ils sont des acteurs du secteur informel et des relais désormais incontournables entre les commerçants grossistes et les clients. Ils, ce sont les marchands ambulants qui font partie intégrale du décor de "Sandaga".
Ainsi, on peut les apercevoir arpentant les grandes artères du centre-ville, marchandises sous les bras, à la recherche d'hypothétiques clients sous un soleil de plomb, qui plus est, en cette période de ramadan.
Et pour compliquer le tout, ils sont obligés de jouer au chat et à la souris avec les forces de l'ordre qui, bien souvent, saisissent leurs produits, parce que faut-il le rappeler, la vente à sauvette est réprimandée. Raison pour laquelle, nombre d'entre eux réclame aux autorités des sites de recasement pour y exercer librement leur commerce...


Jeudi 16 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :