KOLDA : les jeunes de la mouvance présidentielle de l’arrondissement de Saré Bidji veulent plus de considération…


Les jeunes de la mouvance présidentielle (BBY) de l’arrondissement de Saré Bidji veulent plus de considération de la part de leur leader. Ils l’ont fait savoir lors de leur point de presse tenu ce week-end à Saré Bidji.

En ce sens, ils voudraient être choisis parmi les futurs députés de la région. Ils le justifient par leur forte implication dans les combats politiques et les victoires passées et récentes de BBY. C’est pourquoi, selon eux, « l’heure de leur confier des postes de responsabilité est arrivée. » Et les prochaines législatives sont une opportunité pour eux. 

Selon le porte-parole du jour, monsieur Mamadou « Foulo » Touré, leur circonscription doit avoir du sang jeune aux postes de responsabilité. Dans la foulée, il ajoute : « les populations de l'arrondissement de Saré Bidji composé des communes de Thietty et de Saré Bidji ne doivent pas être en reste. » 
 
Dans cette dynamique, il donne le ton sans détour : « on n'ira pas par quatre chemins pour indiquer que la Coalition Benno Bokk Yaakar de cette circonscription exige un poste de député à la toute prochaine élection législative. Nous, populations de l'arrondissement de Saré Bidji, nous demandons au PR, SEM Macky Sall de penser aux nombreux filles et fils des communes de Thietty et Saré Bidji.  » 
 
Il sollicite qu'à défaut d'un « représentant à l'hémicycle, nous  puissions bénéficier d’au moins d’une nomination aux postes de DG, de CESE ou de PCA. » 
Dimanche 3 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :