KOLDA : la société Mariba en croisade contre le chômage et l’émigration clandestine


C’est une véritable opportunité d’empoi pour les candidats à l’émigration clandestine et les jeunes chômeurs de Kolda que la société Mariba via son établissement les Délices du Fouladou offre.

«  Après une étude de faisabilité satisfaisante effectuée à Kolda, nous avons jugé nécessaire sous la houlette de notre DG Abdourahmen Baldé d’ouvrir cet établissement. En ce sens, l’établissement est composé d’une boulangerie moderne, d’une pâtisserie et d’une pizzeria qui a un personnel entièrement koldois », souligne monsieur Bouna Sarr, gérant des Délices du Fouladou. 

Restant dans la même dynamique, il avance : « Nous avons vu qu’ici les jeunes manquent de formation professionnelle et sont le plus souvent candidats à l’émigration clandestine. C’est pourquoi, nous avons pensé ouvrir cet établissement pour recruter un personnel entièrement local pour participer à la lutte contre le chômage entres autres ».

« C’est dans ce sens que nous avons voulu soutenir les fils et filles du Fouladou. Nous avons décidé de recruter  des serveurs, des transporteurs, et des agents commerciaux  au niveau local. D’ailleurs, nous sommes en partenariat avec une école de formation à Dakar à la cité Keur Gorgui pour former les jeunes koldois dans les métiers de pâtisserie et de boulangerie. Cette formation est sanctionnée d’un diplôme », informe-t-il.

Déjà, il avance que sur place qu’ils vont former des pétrisseurs, des boulangers, des chawarmistes, des commerciaux, des gestionnaires afin qu’une fois sortis, ces derniers seront autonomes pour travailler à leurs propres comptes, comme Kolda est un grand foyer de pourvoyeurs de candidats à l’émigration clandestine.

M. Sarr de dire avec enthousiasme : « Nous allons faire une innovation majeure. Nous avons décidé de reverser les bénéfices dans les secteurs de la santé, de l’éducation, des GIE et des PME des femmes pour soutenir Kolda ».
Jeudi 3 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :