KOLDA : Micro trottoir sur les attentes du nouveau gouvernement, le maintien de Moussa Baldé magnifié...


Après la publication de la liste des ministres du nouveau gouvernement, Dakaractu/Kolda a recueilli l'avis de citoyens rencontrés au gré  de nos pérégrinations, ce lundi 02 novembre. 

 

Les sentiments varient entre surprise, confiance et déception. Toutefois, la reconduction de Moussa Baldé au poste de ministre de l’agriculture, n'a pas semblé être une surprise. 

 

À en croire Baïdy Ndiaye, membre de la société civile, ce nouveau gouvernement suscite de l’espoir. « C’est vrai que ce n’est pas un gouvernement de technocrates, mais il ressemble à cela. L’élargissement du gouvernement aux autres partis de l’opposition augure aussi de lendemains meilleurs. Pour certains domaines prioritaires, on a les personnes qui ont été mises à la place qu’il faut. L’entrée d’Idrissa Seck au gouvernement a été une surprise. Nous savons tous que ce dernier a toutes les compétences qu’il faut pour diriger tous les domaines. Mais à condition qu’il ne fasse pas comme avec la mairie et le Conseil départemental de Thiès. » 

 

Pas de surprise pour la reconduction de Moussa Baldé au poste de MAER… 

 

S’arrêtant sur le maintien de Moussa Baldé, il précise : " le maintien de Moussa Baldé à l’agriculture (MAER) n’est pas une surprise car c’est un travailleur qui fait l’unanimité. Il a toutes les capacités intellectuelles pour diriger pratiquement n’importe quel département.  Il faut voir comment il a créé une rupture dans la gestion du ministère de l’agriculture. Il va vers les producteurs et les écoute pour prendre des décisions consensuelles constructives. Il a une approche qui fédère en tenant compte des consensus. Néanmoins, nous attendons toujours la finalité des travaux de la boucle du Fouladou."

 

Alima, commerçante de son état estime qu’il est important pour ce nouveau gouvernement de se mettre vite au travail pour redresser l’économie du pays. Selon elle, c’est bien de changer, mais l’essentiel demeure l’impact positif sur les populations qui sont durement frappées par la covid-19. Et l’entrée de certains dans le gouvernement « ne me rassure pas ». 

 

Pour Assane Baldé, maire de la commune de Thiétty, l’entrée d’Idrissa Seck dans le gouvernement est une bonne chose. D’ailleurs, « c’est ce qui fait que notre pays est cité comme modèle de démocratie. Et cette entrée ne me surprend pas, car c’est un patriote. Nous voulons que ce nouveau gouvernement soit au service du peuple car les attentes sont très fortes.  Le maintien de Moussa Baldé ne me surprend guère car c’est un grand travailleur. » 

Lundi 2 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :