KOLDA : Les travailleurs suivent le mot d’ordre avec des brassards rouges…


Ce lundi matin du 21 février tous les travailleurs de l’hôpital régional sont en brassard rouge pour réclamer de meilleures conditions de travail. Mais également, ils protestent contre les agressions des sages-femmes de Diana Malary et de Bambali. En ce sens, ils réclament la protection du personnel de santé souvent victime d’agressions. Ainsi, « And gueusseum » entend lancer un signal fort aux autorités de tutelle et à la direction de l’hôpital régional. 

Ces travailleurs à l’image de leurs collègues au niveau national qui exigent l’application du protocole d’accord signé avec le gouvernement. Actuellement, c’est un climat de mécontentement qui règne dans le secteur de la santé dans la région. Étant le porte étendard sur le plan médical, l’hôpital régional, d’après les travailleurs, « est en sursis car il manque beaucoup d'équipements. »

À en croire Diakaria Diallo, secrétaire général du Sutsas et de « l’alliance des syndicats « and gueusseum » justifie ce mouvement par l’immobilisme du gouvernement. Et nous notons une inertie du ministère de la santé et de l’action sociale pour l’application du protocole d’accord. C’est pourquoi, à la suite des négociations non abouties nous avons entamé depuis le 21 mai dernier des mouvements d’humeur. Et depuis lors, nous n’avons vu aucune réaction du gouvernement. C’est pourquoi, nous signalons à l’État notre mécontentement par le port de brassards rouges. » 

Dans la foulée, il déplore l’agression des sages-femmes de Diana Malari et Bambali dans la région de Sédhiou ». À ce titre, il précise que « les souffrances de l’hôpital régional sont pires et les populations en pâtissent. C’est inadmissible, l’hôpital n’a pas de scanner, ni de microscope encore moins de machines à linge. Il faut voir comment les populations souffrent pour des soins en perdant des heures au sein de l’hôpital. En un mot,  l’hôpital régional est plus malade que les patients… » 

Il faut rappeler que malgré le port de brassards rouges, les travailleurs s’activent dans leurs postes en s’occupant des patients normalement. Tous les services sont fonctionnels... 
Lundi 21 Février 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :