KOLDA : Les préparatifs vont bon train pour le scrutin du dimanche.


« Les préparatifs vont bon train pour le scrutin de dimanche. Le matériel électoral lourd et léger, les documents de procès-verbaux, les listes d’émargement sont disponibles », selon Matar Diop, le préfet du département de Kolda.

Restant sur la même lancée, il avance : « tout le dispositif sécuritaire est en marche. Ainsi, la police va sécuriser les bureaux de vote de la commune et la gendarmerie se déploiera dans les chefs lieu d’arrondissement et l’armée ira en profondeur des chefs lieu d’arrondissement. Et ce, d’après les instructions du ministère de l’intérieur », souligne-t-il.

Malang Diockou, président de la commission électorale départementale autonome d’avancer: « nous avons 247 bureaux de vote dans le département et 70 bureaux dans la commune. Nous formons pour le moment le personnel qui doit siéger dans les bureaux avant de les ventiler dans les différents lieux de vote ce samedi 23 février. Nous sommes en discussion avec les transporteurs pour les véhicules devant conduire notre personnel recruté pour le vote et pour les zones difficiles d’accès nous utiliserons des motos afin que  les 159 superviseurs et les 247 contrôleurs arrivent à destination.»

M. Diockou de préciser : « cette année les militaires, les paramilitaires votent en même temps que les civils en une seule date à savoir celle du 24 février jour du scrutin. En un mot il n'y a qu’un seul fichier pour les deux », soutient-il.

Matar Diop, préfet du département  de souligner : « les forces de sécurité et de défense vont se déployer sur le terrain ce samedi 23 pour sécuriser le matériel. Dans cette même journée, nous allons procéder à l’éclatement du matériel électoral dans les différents bureaux de vote et constater sur place les conditions de la mise en place du matériel (aménagement des classes)... »

 
Vendredi 22 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :