KOLDA : Les populations de l’axe Kolda-Salikégné réclament avec insistance le bitumage de la route.


Les populations des communes situées dans l’axe Kolda-Salikégné réclament le bitumage de ce tronçon long de trente kilomètres. Ces populations réunies dans un comité d’initiative ont battu le macadam en ce début de week-end pour réclamer la matérialisation de cette vieille doléance. Ainsi, elles menacent de boycotter la prochaine élection si rien n’est fait d’ici là. 

À cette occasion, les jeunes de ces trois communes frontalières de la République de Guinée Bissau ont lu un mémorandum pour alerter l’État sur leurs doléances. 

Mamadou Samba Baldé, SG du comité d’initiative du bitumage de l’axe : « nous revendiquons le bitumage de la route qui traverse nos trois communes. Le PUMA (le programme d’urgence des axes frontaliers) dont l’objet au-delà de l’aspect sécuritaire devrait être beaucoup plus présent dans les zones frontalières avec des infrastructures socio-économiques de base. Conscientes du poids électoral que représentent nos communes, les risques de perturbations qui seront liées à l’insatisfaction de la population, nous demandons au président de la République de bitumer cette route avant les élections prochaines pour éviter un boycott collectif. Ainsi, la mouvance présidentielle pour conserver la confiance que les populations lui ont accordée, devrait engager les travaux avant la fin de l’hivernage… » 

Le bitumage de ce tronçon pourrait désenclaver tout une économie car étant très fréquentée par les populations des deux côtés (Sénégal et Guinée Bissau). 
Samedi 10 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :