KOLDA : Les collectivités territoriales invitées à jouer leurs responsabilités pour un environnement durable.


La préservation de l’environnement pour un développement durable a fait l’objet d’un atelier de partage entre le programme tiers-sud/beydaare et les collectivités territoriales. Réunis ce 25 août, les acteurs visent à améliorer les conditions environnementales pour une agriculture de qualité mais également de l’élevage.  Les collectivités sont invitées, à travers ce programme à jouer un rôle responsable face aux changements climatiques. 

À en croire Abdou Niang Thiam, coordonnateur du projet, « aujourd’hui, nous échangeons avec les collectivités territoriales pour voir comment gérer leur commune en matière d’environnement. Le projet tiers sud est financé par l’Union Européenne et confié par l’État à la Sodagri pour sa mise en œuvre. En ce sens, pour une approche communautaire inclusive, nous avons commencé d’abord par le Plan de  développement communal appelé Pdc. Ainsi à travers ce pdc, l’intégration de la dimension environnementale sur le développement local doit être un élément fondamental pour l’appropriation du projet. Avec les changements climatiques actuels, notamment dans l’agriculture, nous voulons lutter contre cet impact dans notre quotidien. Et c’est pourquoi, les maires jouant un rôle très important dans leurs communes, ont été dotés d’outils pour redoubler de vigilance pour lutter contre ces changements climatiques dans tout le pays.» 

L’objectif de l’atelier est de partager sur les procédures d’intégration de la dimension environnementale par les communautés à la base afin de mieux lutter contre le réchauffement climatique. Pour Mr Goudiaby des eaux et forêts, « nous sommes ici pour parler d’environnement.

 Et cela concerne les responsables des collectivités territoriales, mais aussi les services déconcentrés de l’État. Ainsi, l’objectif recherché est de faire connaitre aux collectivités territoriales les procédures en matière de gestion de l’environnement.  Des projets comme tiers-sud intervenant sur le terrain, il est important de les appuyer pour expliquer aux populations les enjeux environnementaux », soutient-il. 

Pour une gestion durable de l’environnement et relancer l’agriculture face au réchauffement climatique, les communautés se sont appropriées le plan de développement communal du projet tiers-sud à Kolda...
Mercredi 26 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :