KOLDA : Le coordonnateur régional du comité de lutte contre les épidémies, Ousmane Kane (gouverneur), fait la situation des 7 cas positifs au covid-19.



« La région de Kolda vient d’enregistrer ses premiers cas de covid-19. Ainsi, après les prélèvements testés positifs, le comité de riposte a décidé de les transférer à l’hôpital régional de Kolda où ils pourront disposer  de meilleures commodités sanitaires. 

Les tests des conducteurs de moto jakarta qui les ont transporté de Missirah (Guinée Conakry) à Dialadiang (Sénégal) ont été négatifs, mais ils restent confinés », a   déclaré Ousmane Kane, gouverneur et coordonnateur de la gestion des épidémies en conférence de presse ce vendredi 03 mars.

Revenant sur leur parcours, il précise : « il s’agit de 7 compatriotes sénégalais qui sont entrés sur le territoire régional le 31 mars par le poste frontalier de Dialadiang en provenance du Liberia via la Guinée Conakry. Ils avaient quitté le 07 mars Dakar pour le Liberia en passant par le Mali, la Cote d’ivoire et la Guinée Conakry. Dès leur arrivée à la frontière par Dialadiang le mardi 31 mars, ils ont été soumis au dispositif de contrôle sanitaire. Et à ce niveau, le thermo flash a révélé des profils de température élevées avoisinant les 39 et 40 degrés».

Selon le gouverneur, les 7 cas positifs sont entrés au Sénégal par la voie officielle de passage, en l’occurrence Dialadiang un poste officiel de passage où il y a la police des frontières. Ils n’ont pas emprunté les voies clandestines pour retourner au pays. Et heureusement, qu’ils sont passés par la voie normale, sinon ils auraient pu échapper au dispositif de contrôle sanitaire et administratif mis au niveau de nos frontières et propager la maladie dans le pays.

Même s’il faut, selon lui, reconnaître la longueur et la porosité des frontières entrainant beaucoup de passages clandestins. C’est pourquoi, dira-t-il, « je lance un appel aux  populations frontalières d’accompagner les forces de défense dans l’exercice de surveillance en signalant systématiquement tout mouvement suspect ».

Yaya Baldé médecin chef de région de rassurer en ces termes  : «  nous avons confiné les conducteurs des deux motos jakarta avec toutes les personnes qui ont été en contact avec les cas déclarés positifs pour une période de 14 jours. Toutes les commodités sanitaires ont été prises pour traiter ces 7 cas positifs isolés au bâtiment de l’hémodialyse à l’hôpital régional. Ce sont des cas simples puisqu’ils ne présentent aucune complication. Nous avons un médecin infectiologue même si nous sollicitons l’aide du niveau central. Nous rappelons que toutes les dispositions préventives ont été prises pour leur évacuation de Vélingara à Kolda ».
Vendredi 3 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :