KOLDA / Kamor Dianté dénonce : « Beaucoup de manquements sont notés à la grande mosquée de Kolda après son inauguration… »


« Manque d’extincteurs, de cabine froide mortuaire, de groupe électrogène, mauvaise qualité des moquettes entre autres », tels sont les propos du président de la commission chargée des relations extérieures de la grande mosquée, Kamor Dianté. Et ce, quelques semaines après l’inauguration de la grande mosquée par le chef de l’État.

Kamor Dianté d’avancer : «nous constatons par rapport au cahier de charges et aux travaux, des manquements notables au niveau de ce joyau. Nous avons un sérieux problème de sécurité car la mosquée n’a pas d’extincteurs, la morgue n’existe que de nom, et elle n’a pas de cabine froide où nous pouvons garder les morts», se désole-t-il.

Il ajoute : « même la chambre de l’imam n’a ni moquette ni chaise, encore plus grave, les moquettes étalées pour la prière sont de très mauvaise qualité. Et de plus, nous n’avons pas de groupe électrogène. Celui qui était là servait seulement pour la circonstance de l’inauguration. Et depuis, ce jour nous ne l’avons plus revu », constate-t-il.

Restant sur sa lancée, il poursuit : « cependant, nous remercions le président de la République pour ce joyau qu’il a offert aux koldois. Cette réalisation est une vieille doléance des populations depuis cinquante ans. Donc si Macky Sall le fait, nous ne pouvons que le remercier », se félicite-t-il, et de poursuivre : « nous lançons un appel au maître d’ouvrage et à la municipalité pour qu'ils nous aident à régler dans les plus brefs délais ces manquements notés par le comité de gestion... » 



Pour terminer, il précisera : « avec le comité de gestion provisoire mis en place, en attendant celui que le maire installera prochainement, nous assurons le nettoyage, le gardiennage entre autres charges de la grande mosquée. »
Lundi 17 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :