KOLDA : Célébration de la journée nationale de l’arbre à Saré Coly Sallé sous le signe de la restauration des terres, de l’emploi et de la sécurité alimentaire.


À l’instar de l'ensemble du pays, la région de Kolda a célébré la 38e édition de la journée nationale de l’arbre ce premier août 2021 sous le signe de la restauration des terres, de l’emploi et de la sécurité alimentaire à Saré Coly Sallé. L’arbre parrain est le caïlcédrat (khaya senegalensis).  Cette thématique est accompagnée du slogan « restaurons les terres dégradées, renforçons leur productivité. » Et la célébration s’est effectuée dans le respect strict des mesures barrières.
A en croire Mamadou Goudiaby, inspecteur régional des eaux et forêts de Kolda, « nous sommes ici a Saré Coly Sallé pour célébrer la 38e édition de la journée nationale de l’arbre. Et cette journée est un prétexte pour sensibiliser les populations sur l’utilité de planter des arbres. Avec le PSE vert, le président de la République nous a instruit qu’il y’ait partout des productions de plants avec le programme « khéy gunéyi ». Et ceci nous a permis de recruter 12 pépiniéristes pour deux ans qui sont payés sur fonds de ce programme. Nous avons trente pépinières dans la région pour une production continue. Et c’est pourquoi, aujourd’hui, nous sommes environ à 400 mille plants répartis dans nos différentes pépinières. »
Cette journée a été une occasion pour les autorités administratives, locales et des agents du secteur d’inviter les populations à une prise de conscience des enjeux de reboisement. Mais, également, les autorités ont rappelé aux populations les méfaits du changement climatique.
L’inspection régionale des eaux et forêts compte reboiser à l’entrée de chaque arrondissement un axe routier et faire aussi le reboisement champêtre. « Nous invitons les populations à venir s’approprier cette initiative.»  Pour la lutte contre le trafic de bois, il estime que des espèces comme le bois de vène est interdit d’exploitation du fait de sa rareté afin de le préserver. La lutte contre les trafiquants de bois est permanente …
Pour mieux lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences, il faut planter des arbres en respectant l’environnement, a-t-il encore rappelé à l’assistance...
Dimanche 1 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :