KILIFA ET LES 15 MILLIONS DE LA DER - Pape Amadou Sarr fait la révélation et prouve que les financements ne sont pas colorés politiquement.


Partout où il passe, Pape Amadou Sarr est presque acculé à prouver que les millions dépensés au titre des financements à l'entrepreneuriat rapide  par l'État du Sénégal ont comme cibles  l'ensemble des Sénégalais qui le désirent et qui en expriment le besoin. Autrement dit, prouver que les militants de l'Apr et par extension ceux de la coalition Benno Bokk Yaakar n'en sont pas les bénéficiaires désignés et exclusivement visés.

Invité dans l'émission '' Le Point '' diffusée sur la Rts ce mercredi,  l'administrateur de la DER a tenu ainsi à rappeler le cahier de charges à lui confié par le Président de la République. Ce dernier, dit-il, lui a clairement fait savoir que la distribution des financements ne devait nullement prendre en considération les obédiences politiques. Une instruction, dira-t-il, qui n'a jamais été outrepassée par ses services. Et là... la révélation que personne n'attendait : Pape Amadou Sarr de confier, en passant, que KILIFA de Y'en a marre, malgré sa virulence verbale à l'encontre du Chef de l'État, a personnellement bénéficié d'un financement de 15 millions de francs Cfa qu'il s'était engagé à investir dans un business de location de voitures. Pape Sarr de signaler qu'il n'est pas seul à jouir de '' la générosité '' du Président Macky Sall, puisque d'autres personnes, reconnues appartenir à l'opposition, ont empoché leurs financements. Il expliquera que les dossiers déposés sont étudiés et financés sans que nulle enquête ne soit menée pour connaître le penchant politique du bénéficiaire. Comme quoi...
Mercredi 16 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :