KHADIM SYLLA (Apr-Touba) : "Nous demandons à nos leaders locaux de se donner la main, car l'histoire les jugera si jamais..."


Mettre les leaders locaux devant leurs responsabilités face à la perspective d'une  réélection du candidat Macky Sall altérée, malheureusement,  par l'absence d'une union sacrée... voilà qui a constitué une partie du discours de Khadim Sylla, jeune responsable politique Apériste à Touba. À Bagdad pour distribuer des moustiquaires imprégnées au nom du député Abdou Lahad Seck Sadaga,  Khadim Sylla demandera aux uns et autres de dépasser les clivages, de taire les dissensions et de former le bloc qui est, selon lui, une nécessité absolue pour atteindre les objectifs.
Khadim Sylla de profiter de l'occasion pour brocarder le candidat Ousmane Sonko qui excellerait, dit-il, en matière de livraison de contrevérités.  Il citera '' l'affaire des 94 milliards subitement devenus 46 milliards, l'histoire des parrainages récupérés à Ziguinchor, les fantomatiques 10 millions alloués aux députés, le scandale Tullow Oil et ce simulacre  de mise à sac de la permanence de  Pastef à Dakar  ''. Pour le jeune leader politique, il est temps que les Sénégalais sachent distinguer  la bonne graine de l'ivraie et fassent le meilleur choix...
Mardi 29 Janvier 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :