Justice : Me Malick Sall sonne l'ère de la digitalisation du traitement des dossiers.

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Malick Sall, a présidé, ce jeudi 26 novembre 2020, la session 2020 de la conférence annuelle des chefs de parquet. Pour cette année, les discussions ont largement convenu que, si le ministre de la Justice a eu une belle vision prospective en sonnant l’ère de la digitalisation, force est de reconnaître aujourd'hui qu’il y a des défis à relever pour un meilleur traitement des dossiers.


Les parquetiers sont intervenus autour d'un dispositif moderne de collecte et de traitement de l'information, pour une modernisation des services de parquet, à travers la digitalisation de la chaîne judiciaire.

Selon le ministre de la Justice, « le plan de transformation numérique doit conduire à doter des magistrats d'outils utiles et innovants qui devraient aboutir à une dématérialisation de toute la chaîne pénale ».

Me Malick Sall d’exhorter les différents acteurs de la justice à adopter l'application dénommée table électronique des infractions au profit d'une justice efficace. « L'application Table Electronique des infractions participe à l'élan de modernisation des méthodes de travail des acteurs judiciaires », a assuré le Garde des Sceaux… 
Jeudi 26 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :