Jules Ndéné assume son choix entre le « maffé » et le « Thiébou Djen » : « J’ai tout entendu, ça m’est égal…J’ai une calebasse »


La cérémonie de lancement de la collecte de parrains organisée ce mercredi par Benno Bokk Yakkar a servi de tribune à l’ex-Premier ministre pour répondre à ses détracteurs à la suite du soutien qu’il a apporté au chef de l’Etat en direction de la présidentielle de 2019. S’adressant au président de la République, Me Souleymane Ndéné Ndiaye a bu le calice jusqu’à la lie.

« J’ai tout entendu, mais quand il choisit, l’être humain exerce une liberté fondamentale entre le « Maffé » et le « Thébou Djene ». On agit selon sa conscience. Y a une centaine de candidatures qui se sont déclarées. Comment  on peut me dénier le droit de dire que je préfère Macky Sall à tous les autres? Comment on peut me taxer de transhumant parce que j’ai choisi Macky Sall et non un autre candidat? Pensez-vous que si j’avais choisi un autre que Macky Sall, j’aurais été l’objet de tant d’inventives et tant de quolibets ? Figurez-vous, j’ai une calebasse.  J’ai tout entendu,   ça m’est égal », a-t-il nargué son monde.

Il s’est engagé, pour finir, à parcourir le Sénégal pour que le parrainage soit un succès pour Macky Sall.
Mercredi 29 Août 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :