Journées de prières à l'endroit des morts : "Les Kamils de Saint-Louis" sans leur initiateur Alioune Badara Diagne.


Comme à l'accoutumée, lors du premier dimanche du mois de Ramadan, la communauté musulmane de Saint-Louis s'est encore rendue ce dimanche au cimetière de Marmyal pour célébrer ses morts.

Cette 25ème édition des "Kamils de Saint-Louis", s'est tenue pour la première fois sans son initiateur feu El Hadj Alioune Badara Diagne dit Golbert. Cela a été une occasion pour le comité d'organisation, de perpétuer l'œuvre de ce dernier qui s'était toujours engagé pour la bonne cause,  l'unité et la cohésion sociale des Saint-Louisiens. 

Ce rendez-vous de prières à l'endroit des morts a fini de prendre une très grande ampleur dans la ville tricentenaire. Ces journées constituent une occasion pour la communauté musulmane de se déplacer dans les cimetières pour formuler des prières à l'endroit des morts.

Le maire de Saint-Louis, Mansour Faye, qui a présidé la cérémonie n'a pas manqué de magnifier l'engagement des jeunes de Saint-Louis. Il a également félicité le comité d'organisation...


Dimanche 18 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :