Journées de concertation des acteurs portuaires : vers la création d’un manuel de procédure


Journées de concertation des acteurs portuaires : vers la création d’un manuel de procédure
En agrégeant 95% du commerce extérieur du Sénégal et 90% des recettes douanières, le port  de Dakar constitue incontestablement le poumon de l’économie nationale. Sous l’impulsion du Président de la République, dans le  cadre de la transformation structurelle de l’outil portuaire, le Directeur général a décliné un plan stratégique à l’horizon 2019-2023 pour faire du Port de Dakar, le moteur de l’émergence. Cette vision, partagée par les acteurs portuaires, s’inscrit en droite ligne de la relance et la consolidation de l’économie maritime avec la mise en place des projets structurants.
Pour réussir ce pari ambitieux et atteindre les objectifs, la création d’un cadre synergique permettant aux acteurs de s’approprier ces nouveaux enjeux qui se dessinent pour le Port de Dakar, reste une absolue nécessité.
Les difficultés liées à la facturation par les lignes maritimes et les concessionnaires de terminaux en plus de la congestion portuaire et qui se traduisent par des délais anormalement longs dans l’enlèvement de la marchandise, exigent de larges concertations de tous les acteurs pour trouver des solutions à ces difficultés.
Suite aux différentes rencontres organisées avec les acteurs portuaires, il a été retenu de procéder à la création d’un comité de rédaction d’un manuel de procédures. Ce comité va inclure les représentants de chaque entité de la chaine logistique (Chargeurs, Lignes Maritimes, Transitaires, Transporteurs).
C’est dans ce cadre que le Directeur général du PAD convie les acteurs de la chaine logistique portuaire à une retraite  pour ensemble définir les contours du manuel de procédure qui va régir les relations contractuelles entre les différents acteurs. Ce manuel, sera un document qui  encadre l’ensemble des responsabilités de chaque acteur dans le processus et permettra  de  retracer les prérogatives et responsabilités de chaque acteur de la chaine logistique, les critères d’efficacité et les dispositions prévues en cas de non-respect de la procédure en vigueur.
Jeudi 26 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :