Journée mondiale des personnes handicapées : Boubacar Baldé : « Notre cri du cœur aujourd’hui est le recrutement massif… Nous n’avons même pas 60.000 qui ont la carte d’égalité de chance... » 


Journée mondiale des personnes handicapées : Boubacar Baldé : « Notre cri du cœur aujourd’hui est le recrutement massif… Nous n’avons même pas 60.000 qui ont la carte d’égalité de chance... » 
Les personnes vivant avec handicap de Kolda réclament plus de considération de la part des autorités malgré les efforts consentis par ces dernières. Ils l’ont fait savoir par le biais de leur président régional,  Boubacar Baldé lors de la célébration de la journée mondiale des handicapés, ce jeudi 03 décembre. Ainsi, ils attendent un recrutement massif dans la fonction publique et du secteur privé aussi bien national que local. Pour eux, le handicap ne devrait pas constituer un frein dans un recrutement quelconque pour l’emploi. La discrimination positive davantage prônée doit être une réalité. 

À en croire Boubacar Baldé, leur président, « notre cri de cœur aujourd’hui est le recrutement massif des personnes handicapées dans la fonction publique. Par exemple en France, en Espagne une place de choix à l’emploi, est réservée aux personnes handicapées dans certains secteurs. Et ensemble, si nous nous concertons, nous pourrons trouver des créneaux pour recruter les personnes handicapées afin d’équilibrer le système au moins. » 

Revenant sur l’obtention de la carte d’égalité des chances, il estime qu’il y a deux poids et deux mesures. « Par rapport à la carte d’égalité, d’après la ANSD au Sénégal, nous sommes 5,9 % de la population soit 2 millions environ. Et sur ces deux millions, il n’y a même pas 60.000 qui ont la carte d’égalité de chance. Nous sommes à 55.000 de cartes tirées et parmi ceux-ci il n'y a que près de 30.000 qui ont la bourse de sécurité sociale. Et pour recevoir cette carte c’est tout une mer à boire... »  

Dans la foulée, il lancera un appel aux autorités locales pour  qu'elles revoient leur copie dans le recrutement des agents en incluant fortement les personnes vivant avec handicap. 
Samedi 5 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :