Journée mondiale de la femme : Les belles promesses de Macky Sall aux Sénégalaises


Les femmes ont été nombreuses à la Fête de la femme célébrée ce vendredi 8 mars 2019 et présidée par Macky Sall, le président de la République. Nouvellement reconduit aux responsabilités, pour un second mandat, celui-ci a profité de cette journée à elles dédiée, pour saluer les femmes du Sénégal, d’Afrique et du monde. À cette rencontre initiée pour honorer celle qu’il a assimilée au ‘’symbole de résilience et créatrice d’avenir’’, Macky Sall a d’emblée relevé que le 8 mars n’est pas qu’un simple rituel. Il est un moment de réflexion, d’évaluation et surtout de perspective dans la longue bataille et de perspective pour l’équité de genre’’.
 
Il a dès lors réaffirmé ‘’avec toute la détermination requise, (sa) volonté d’œuvrer à l’éradication de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles’’. Et a pris l’engagement de faire en sorte que ce prochain quinquennat profite grandement aux femmes et aux filles. ‘’Le mandat qui débute le mois prochain sera principalement consacré aux jeunes et aux femmes et consacrera davantage de droits aux femmes et davantage de protection aux filles et aux femmes contre les violences, mais également sera principalement orienté vers l’autonomisation des femmes avec des moyens importants. Il s’agit d’une conviction’’, a dit Macky Sall qui note avoir ‘’inscrit au cœur de ma politique la lutte contre les injustices et les inégalités sociales’’.
 
‘’Ma réélection, je la dois en grande partie aux femmes’’
 
Pour lui, les droits des femmes sont au service de l’épanouissement de la Nation tout entière. Ils révèlent l’état d’un pays, de sa maturité démocratique et de sa modernisation. D’où sa conviction que ‘’le respect des droits des femmes est essentiel dans la construction d’une société ouverte, équitable et juste porteuse d’une prospérité durable et partagé. C’est le lieu de rendre un hommage appuyé à toutes les femmes pour leur rôle capital dans notre quête d’émergence. J’en sais quelque chose, puisque, je sais que ma réélection je la dois en grande partie aux femmes’’.
 
À quelques jours de sa prestation de serment pour prendre officiellement fonction, le président Sall trouve qu’il urge de repenser la lutte pour les droits des femmes. Il dit trouver évident la nécessité de tout mettre en œuvre pour que la révolution digitale ne creuse ce qui se passe sous nos yeux, ne creuse des inégalités entre hommes et femmes. ‘’Il faut des moyens innovants de façon à renforcer l’autonomisation des femmes. (…). La connaissance ne connait pas le genre et les femmes doivent être libérées pour engager les secteurs les plus en pointe. Elles en sont capables et elles l’ont largement prouvé’’, dit-il dans sa plaidoirie en faveur de la femme.
Macky Sall a, en outre rappelé, devant les parties prenantes de cette fête de la femme que ‘’le bien-être familial et la promotion de toutes les femmes et de toutes les filles sont parmi mes plus grandes priorités. C’est pourquoi, indique-t-il, son gouvernement va consolider les réalisations pour l’amélioration de la condition féminine. 
Vendredi 8 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :