Jeux mondiaux de Beach Soccer / Le coach Ngalla Sylla tire le bilan : « C’est une déception vu la manière dont on a été éliminé… »

Suite à l’élimination du Sénégal des jeux mondiaux de Beach Soccer, qui se déroulent présentement au Qatar, le sélectionneur de l’équipe nationale de Beach Soccer, Ngalla Sylla a tiré le bilan à froid. Malgré deux victoires pour une seule défaite en trois sorties, l’étape de la phase de groupe n’aura pas été franchie par les « Lions ». Néanmoins, le coach Sylla préfère voir les points positifs et les bonnes performances de ses joueurs qui devront bientôt prendre part au mondial de Beach Soccer dans quelques semaines au Paraguay…


Jeux mondiaux de Beach Soccer / Le coach Ngalla Sylla tire le bilan : « C’est une déception vu la manière dont on a été éliminé… »

Quels sont les enseignements que vous avez tirés de ces trois matches ?


« Dans l’ensemble on a joué trois matches dont deux couronnés par une victoire (3-0 contre le Paraguay, 7-5 contre l’Ukraine) pour une seule défaite (Face à l’Iran.) Malheureusement on a perdu sur le fil, lors de la séance de tirs au but contre les Iraniens. Sur le plan offensif, nous avons marqué 18 buts contre 13 encaissés. Il faut aussi comprendre quon a joué avec des adversaires qui évoluent avec des styles de jeu différents. Car le jeu européen diffère du Jeu de l’Amérique du Sud ou encore du jeu Asiatique. Donc, on a beaucoup appris à l’issue de ce tournoi car aucun match nest facile et la différence de niveau n'est pas grande entre les équipes. »


Quelle est votre appréciation suite à l'élimination du Sénégal ?  Est-ce un échec selon vous ?

« Cette élimination précoce n’est pas vraiment un échec. C’est juste une déception vu la manière dont on été éliminé, cest un peu regrettable. Mais bonbientôt la coupe du monde de Beach soccer (Paraguay 21 au 1 décembre 2019) qui approche à grands pas. Et,lobjectif est claircest de rentrer dans le carré d’As. »

Au sortir de ce tournoi quels sont les secteurs du jeu que devez améliorer selon vous ?

« Le secteur défensif est à revoir de même que lespremières relancedes gardiens de but. Par ailleurs il nous faudra améliorer notre défense notamment sur les coups pieds retournés… »


Peut-on parler d’une bonne préparation pour le mondial de Beach soccer prévu dans quelques semaines ?

« C’est effectivement une bonne préparation car ce sont presque les mêmes équipes qualifiées pour la coupe du monde. Juste cinq équipes ne sont pas là. Cest le cas dNigeria, du Portugal, de l’Oman de la Biélorussie et de Tahiti… La délégation sénégalaise sera de retour à Dakar le 17 octobre. »

Mardi 15 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :