JMPA / Nouvelle maladie : « D'après les premiers résultats, il ne s'agit pas de pollution chimique, et les recherches s'orientent plutôt vers les filets utilisés » (Alioune Ndoye)


Le ministre des Pêches et de l'Économie Maritime, monsieur Alioune Ndoye, a présidé la cérémonie marquant la journée mondiale de la pêche artisanale, ce samedi 21 novembre 2020 à la sphère ministérielle Ousmane Tanor Dieng de Diamniadio. C'est une rencontre d'informations et d'échanges avec les acteurs sur le thème : Problématique de la gestion durable des ressources halieutiques, le secteur de la pêche face à l'immigration clandestine et format et contenu des journées nationales des pêches. 

Selon le ministre Alioune Ndoye, "nous avons noté l'ensemble des observations de ces acteurs et nous allons avec nos services apporter autant que possible les réponses adéquates par rapport aux attentes de ces acteurs là. La plupart des attentes se trouvent déjà inscrites dans des programmes en exécution  du gouvernement. Qu'ils s'agissent de la sécurité, de la surveillance de nos ressources, de la préservation de cette ressource et de sa durabilité, mais également de leurs outils de travail à savoir la modernité du matériel, tout ceci s'inscrit dans une batterie de mesures exécutées par le gouvernement du Sénégal". Le ministre des Pêches et de l' Économie maritime a également invité les jeunes à rester pour qu'ensemble, on puisse construire ce pays et que l'avenir est ici au Sénégal. Alioune Ndoye a également abordé la question de  la nouvelle maladie, en informant que d'après les premiers résultats, il ne s'agirait pas de pollution chimique et que les recherches s'orientent plutôt vers les filets utilisés. Selon lui, tous les prélèvements faits ne révèlent pas de pollution chimique ou autres. Sur les licences de pêche, le ministre s'interroge "sur certaines organisations, sur leur financement, sur ce qui les poussent à vouloir tout le temps ternir l'image des autorités sénégalaises et du Sénégal. "Nous avons rien à cacher, nous sommes clairs dans ce qu'on fait. C'est en parfait respect des textes qui encadrent notre département que tous les actes que nous avons posés, nous les avons posés", a déclaré le ministre des Pêches et de l'Economie maritime Alioune Ndoye lors de la célébration de la journée mondiale de la Pêche artisanale à Diamniadio.
Dimanche 22 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :