JEAN MICHEL CADENAS, AS-TU UN CADENAS DANS LA TÊTE ?


Jean Michel Cadenas, je ne sais pas où tu puis être ou tu puis respirer et survivre actuellement sur cette terre, mais je suis au moins sûr d’une chose : la honte te galope, l’indignation te frappe de plein fouet, et l’affront que tu pensais faire à notre guide Serigne Touba Mbacké Khadimoul Rassoul et à sa communauté, t’éclabousse en pleine figure, comme si tu t’étais craché toi même dessus, sur ta propre figure, croyant souiller quelqu’un d’autre. 

De toute façon, le Front National avec son froid d’humanité et sa carence de valeurs et de partage, ne pouvait servir mieux, que ce sale plat, où viendront sans doute manger ces râteliers de nationalistes français, qui ne vivent que de leur ego et de leur colère.

Dois-je encore vous rappeler, non sans ne pas vouloir toucher votre sarcasme et votre égo surdimensionné de donneur de leçon, que la plus grande leçon que la France dans l’histoire des colonies ait reçu depuis fort longtemps, c’est celle qu’a enseignée Cheikh Ahmadou Bamba à vos soi-disant illustres grands pères, monsieur Cadenas. 

Votre aide au développement, vous pouvez sans doute le donner à vos pauvres et à vos SDF.  La Mouridiya n’en a guère besoin, au contraire, elle délivre tellement de pauvres. 

Monsieur Cadenas, avez-vous fait des recherches sur les Mourides et Cheikh Ahmadou Bamba que vous voulez humilier avec votre tweet, à deux balles ? Saviez-vous que ces derniers n’ont jamais rien attendu même de leur État ou de leur gouvernement, avant même d’attendre quelque chose de l’extérieur, vos miettes d’oiseaux qui ne servent à rien : vous dites aider les pauvres, avec vos soi disant fonds, mais combien de pauvres, vos pauvres fonds  ont aidé. 

Combien ? Avant, de l’ouvrir au-delà de vos frontières avez vous réglé la crise sociale qui sévit en France et qui secoue votre république, celle qui a des problèmes avec les gilets jaunes, le CAC40, et les États Unis d’Amérique ? Saviez-vous, monsieur le donneur de leçon, que les Mourides ont cotisé pour construire une Université à hauteur de plus de 29 milliards, sans rien attendre, ni de vous pauvre frustré blanc, ni de qui que soit. Pour donner de belles leçons ?

L’édifice est en cours de construction et son budget quasiment bouclé. Pourquoi, vous ne Twitter pas cela ? Peut être que c’est Marine le Pen qui vous en empêche. Ah cette vieille mégère !

En vous lisant, monsieur Cadenas, je me rends compte d’une chose. La France et ses fascistes n’ont toujours pas digéré la victoire de Cheikh Ahmadou Bamba, sur leur ancêtres. 

Et, cela pacifiquement sans arme, sans canon  ni poudre. C’est quand même embarrassant non ? Mais, monsieur Cadenas retenez bien une chose, vous allez devoir supporter cela, car la victoire de Cheikh Ahmadou sur vous sera éternelle .

Pape SENE 
Journaliste, spécialiste en Communication
Mercredi 28 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :