Italie : un deuxième adolescent sénégalais décède par noyade en moins d’une semaine.


Italie : un deuxième adolescent sénégalais décède par noyade en moins d’une semaine.
Ces derniers jours, l’actualité au Sénégal est dominée par la mort de plusieurs adolescents par noyade, à Dakar. À plus de trois mille kilomètres, le même drame a lieu et concerne aussi des sénégalais à la fleur de l'âge.

Après le décès de Khadim Mboup, 19 ans, à Tirrenia la semaine dernière, c’est au tour de l'un de ses compatriotes, élève comme lui, de mourir dans les eaux italiennes.

Ce mardi 15 juin, dans l’après-midi, Ibrahima Seck, 17 ans, accompagné de son frère âgé de 15 ans et de ses amis, ne savait pas qu’en allant au fleuve Serio, près de Gorle, il vivait ses derniers instants. Lorsqu’il a effectué un saut, l’adolescent n’est pas ressorti vivant des eaux. Ce, malgré tous les efforts de ses amis et de son frère pour le tirer des griffes du fleuve.

Les secours qui ont rapidement rappliqué sur les lieux n’ont pu faire grand-chose pour Ibrahima Seck dont le corps, révèle bresciatoday visité à Dakaractu, est déjà arrivé à Brescia d’où il doit être rapatrié au Sénégal.
Promis à un bel avenir, Ibrahima Seck était à un an de l’obtention du diplôme qui devait lui permettre d’officier comme mécanicien professionnel.

Arrivé en Italie alors qu’il était un enfant, Ibrahima Seck avait quatre frères qui selon bresciatoday, vivaient à Verdellino, dans la province de Bergame, entre Verdello et Brembate.
Mercredi 16 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :