Issa Sall promet la suppression "Pur" et simple de la caisse noire après son élection 


Pas de caisse noire pour le président de la République, le Premier ministre, encore moins pour le président de l’Assemblée nationale. C'est la mesure que compte mettre en place le candidat Issa Sall dès son accession à la magistrature suprême. « Nous ferons de sorte que le prochain président qui sera élu, et espérons que ça soit moi le candidat du PUR, supprime la caisse noire qui ne sera plus disponible pour le président, ni pour le Premier ministre encore moins pour le président de l’Assemblée nationale. » Par ailleurs, il a assuré vouloir restaurer la valeur de la fonction ministérielle qu’il estime désacralisée dans ce pays. Conséquence, son futur gouvernement comptera 20 ministres. « L’actuel président à qui il ne reste que 21 jours de présidence dans ce pays, nous avait promis 25 ministres. Aujourd’hui on se retrouve avec pas moins de 85 ministres… Nous avons pris l’engagement d’en avoir 20 qui seront compétents et honnêtes », annoncera t-il…  
Lundi 4 Février 2019



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :