Ismaïla Madior Fall assume son métier de « tailleur de la Constitution », mais revendique un statut de « TAILLEUR DE HAUTE COUTURE »


Ismaïla Madior Fall assume son métier de « tailleur de la Constitution », mais revendique un statut de « TAILLEUR DE HAUTE COUTURE »
En réponse à ceux qui ont aimé, parfois de manière caricaturale, le traiter de '' tailleur de la Constitution '', Ismaïla Madior Fall dira n'avoir jamais été ébranlé par ce jeu de mots. D'ailleurs, leur fera-t-il savoir : '' tout juriste est tailleur et que... le juriste est par définition un tailleur ''.

Seulement, confie l'ancien ministre de la Justice au Grand Jury de ce dimanche, il revendique un statut de '' tailleur de haute couture '' ( qui taille les coupons au Sénégal et à l'étranger toutes les fois qu'il est sollicité ). 

Dans ces arguments, il expliquera que son rôle est d'écouter, de prendre note ou de donner des indications en fonction de ce que ceux qui sollicitent son expertise veulent. Autrement dit, '' le juriste ne fait pas le travail que lui veut, mais il agit suivant des orientations... J'écoute et après je dis en fonction de ce que vous m'avez dit... ''
Dimanche 14 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :