Iressef : Ouverture d’une formation sur les infections bactériennes et les résistances aux antibiotiques

La résistance des bactéries aux antibiotiques est un problème de santé publique mondial. Conscients de la menace qu’un tel état de fait représente pour l’humanité, l’Organisation mondiale de la Santé et le CDC ont mis en place un financement pour la formation de spécialistes de la santé humaine, de la santé animale et de l’agro-alimentaire.


 Au Sénégal, cette formation qui a été confiée à l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) a débuté la semaine dernière et s’est poursuivie ce mercredi 11 août avec l’ouverture de la session pratique.
Cette formation vient à son heure d’autant plus que « la dissémination des bactéries s’est exacerbée ces dernières années ». À cet éparpillement inquiétant s’ajoute le développement de résistances difficiles à maîtriser. « Je peux citer par exemple une bactérie qui était sensible à toutes les molécules d’antibiotique, l’Acinetobacter baumannii qui, il y a 20 ans était sensible à toutes les molécules d’antibiotiques. Il y a juste un ou deux antibiotiques qui restent encore actifs vis-à-vis de cette bactérie », élucide le responsable du centre de formation, le professeur Makhtar Camara.
Selon le scientifique, « c’est ça la difficulté avec les bactéries multirésistantes parce que le choix thérapeutique est limité ». « L’astuce qu’on adopte parfois, c’est d’utiliser des molécules d’antibiotiques différentes pour avoir une action synergique. Ça peut marcher comme ça peut ne pas marcher », poursuit le chef du laboratoire bactériologie virologie de l’hôpital Aristide Le Dantec.
Cette bactérie qu’on retrouve souvent en milieu hospitalier est responsable de surinfections préopératoires et peut même provoquer des infections respiratoires chez les patients intubés. D’où l’importance de cette formation au sortir de laquelle les participants seront mieux outillés pour faire face à ces résistances antimicrobiennes.
Mercredi 11 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :